Polvorones

Publié le 3 Février 2016

Polvorones

Avant les fêtes de fin d'année, notre amie Pom a eu la gentillesse de nous faire un atelier polvorones. De délicieux biscuits au saindoux et à la cannelle tout droit venus d'Espagne!

Vous trouverez la recette ainsi que très belles photos sur son blog: http://comeconmigoelblogdepalmira.over-blog.es/article-polvorones-caseros-de-canela-88191531.html

La photo entre les polvorones est un petit clin d'oeil pour toi Pom.

Reconnais-tu?

Merci encore Pom pour cet excellent moment partagé ensemble!!!!!

Merci de votre visite

Belle et douce journée

Polvorones

Recette pour 20 biscuits:

Ingrédients:

320g de farine

1cc* de levure chimique

40g de poudre d’amandes

70g de sucre glace + un peu pour la finition

120g de saindoux de porc ibérique (dans la recette originale)

½ cc** de cannelle

1 pincée de sel

A faire la veille ou quelques heures avant (ou plusieurs jours avant)

Préchauffer le four a 130º.

On commence par torréfier la farine tamisée avec la poudre d’amandes. On les mélange bien avec la levure sur la lèche-frite recouverte de papier sulfurisé.

On enfourne pour 30 minutes, en remuant doucement avec une spatule toutes les 10 minutes pour que la farine et les amandes torréfient légèrement et de façon homogène.

On sait que c’est prêt à l’odeur et à la couleur légèrement blonde du mélange. On laisse refroidir le mélange quelques heures.

De ce mélange, nous n’utiliserons que 320g.

La préparation de la pâte à proprement parler

Dans un grand saladier, on forme un puits avec la farine torréfiée et au centre on met le sucre glace lui aussi tamisé, la cannelle et la pincée de sel.

Au milieu, on rajoute le saindoux froid mais pas glacé coupé en petits dés.

Avec le bout des doigts, on commence à mélanger les ingredients ensemble pour obtenir une texture sableuse où farine et saindoux sont bien mélangés.

Voilà maintenant que le saindoux a été réchauffé par nos mains, on peut former une boule friable mais qui se tient.

La découpe des polvorones

On place la pâte entre 2 feuilles de papier film et on l’écrase légèrement avec la paume de la main. Ensuite avec l’aide d’un rouleau à pâtisser, on abaisse légèrement la pâte sans trop appuyer. Elle doit avoir une épaisseur d’1 centimètre environ. Comme la pâte ne gonfle pas du tout à la caisson, cette hauteur sera la hauteur définitive du polvorón.

On enveloppe dans du papier film et on réserve au frigo pour 1h (voire toute une nuit).

Au bout de ce temps de repos, on recouvre 2 plaques à pâtisserie de papier sulfurisé.

Avec l’aide d’un emporte-pièce rond ou d’une petite tasse à café, on découpe des petits cercles de 3 cm de diamètre, pas trop gros.

On les dépose sur nos plaques à pâtisserie au fur et à mesure.

Quand on a fini de découper les premiers polvorones, on rapproche les morceaux de pâte mais sans les retravailler, juste en les rapprochant et on lisse avec un petit coup de rouleau à pâtisserie pour pouvoir utiliser jusqu’au dernier gramme de pâte.

Une fois tous nos polvorones prêts, on les laisse reposer au moins une heure voire plus à température ambiante.

La mise en cuisson

Quand on est prêt à enfourner, on préchauffe le four à 200º, chaleur seulement dans la partie haute du four (comme pour gratiner), sans ventilateur.

On enfourne dans la partie haute du four (3ème niveau sur 4 dans mon four) 10-12 minutes.

A partir de 10 minutes, on surveille la cuisson de près, ils doivent prendre une couleur dorée mais sans brûler. Là encore l’odeur est un très bon indicateur.

On sort la plaque du four et on laisse refroidir sur la plaque.

Quand les polvorones sont froids, on les saupoudre de sucre glace au travers d’une petite passoire à thé.

On les enveloppe dans du papier de soie ou des emballages spécifiques. Bien enfermés dans une boîte en fer hermétique, ils se conservent plusieurs semaines et sont au máximum de leur goût et texture entre 2 et 3 semaines après leur préparation.

Rédigé par Lulu

Publié dans #gourmandise

Repost 0
Commenter cet article

pom 03/02/2016 15:28

Et oui je reconnais bien la photo du milieu :o) Même si la recette n'est pas forcément de là bas!
Oui on avait passé une excellente matinée, à renouveler autour d'un autre thème très vite!
Bisous
pom

Lulu 03/02/2016 17:37

Une ville que l'on a adoré!!! Bisous bisous